En raison des fêtes de l'Aïd, les commandes seront livrées à partir du 2 juillet, mais les achats restent ouverts.

En raison des fêtes de l'Aïd, les commandes seront livrées à partir du 2 juillet, mais les achats restent ouverts.

    • Votre panier est vide.

Boutique

laurier noble

A partir de 12MAD / TTC

20 cm
30 cm
Clair
Nom ScientifiqueFamilleGenreNoms CommunsRégion d’OrigineType de PlanteCaractéristiques des FeuillesUtilisationsZone de Rusticité
Laurus nobilisLauraceaeLaurusLaurier noble, Laurier-sauceRégion méditerranéenneArbuste ou arbre à feuilles persistantesFeuilles vert foncé, brillantes, aromatiques, ovalesCulinaire (herbe), médicinal, ornementalZones USDA 8-10

Botanique du laurier noble

Le laurier noble, également connu sous le nom de laurier-sauce ou laurier d’Apollon, est une plante aromatique à feuilles persistantes qui appartient à la famille des Lauraceae. Voici quelques informations sur la botanique du laurier noble (Laurus nobilis) :

Nom scientifique : Laurus nobilis.

Description générale : Le laurier noble est un arbuste ou un petit arbre à feuilles persistantes qui peut atteindre une hauteur de 5 à 10 mètres dans son habitat naturel. Ses feuilles sont vert foncé, coriaces, brillantes, ovales et ont une forme lancéolée. Les feuilles sont très aromatiques et dégagent un parfum agréable lorsqu’elles sont froissées.

Fleurs : Le laurier noble produit de petites fleurs jaunes ou vert pâle regroupées en grappes ou en ombelles. Les fleurs sont généralement discrètes et peu voyantes.

Fruits : Les fruits du laurier noble sont de petites baies rondes, noires à maturité. Cependant, les baies ne sont généralement pas consommées, car elles peuvent être toxiques en grande quantité.

Habitat : Le laurier noble est originaire de la région méditerranéenne, notamment des régions d’Europe du Sud, d’Afrique du Nord et de l’ouest de l’Asie. Il pousse généralement dans des sols bien drainés et ensoleillés.

Utilisations : Le laurier noble est principalement cultivé pour ses feuilles aromatiques, qui sont utilisées comme épice dans la cuisine, en particulier pour parfumer les sauces, les ragoûts et les plats mijotés. Les feuilles peuvent également être utilisées pour préparer des infusions ou des huiles essentielles. En plus de ses utilisations culinaires, le laurier noble a également été utilisé à des fins médicinales traditionnelles.

Culture : Le laurier noble peut être cultivé comme un arbuste ornemental ou comme une plante en pot dans les jardins. Il préfère un sol bien drainé, riche en matière organique, et une exposition ensoleillée ou partiellement ombragée. Il est résistant à la sécheresse une fois établi. La multiplication se fait généralement par bouturage ou par greffage.

Rusticité : Le laurier noble est rustique dans les zones de climat méditerranéen ou subtropical, mais il peut nécessiter une protection contre le gel dans les régions où les hivers sont plus froids.

Toxicité : Les feuilles de laurier noble sont comestibles, mais elles doivent être utilisées avec modération dans la cuisine, car une consommation excessive peut entraîner des problèmes gastro-intestinaux en raison de leur teneur en composés potentiellement irritants. Les baies du laurier noble sont considérées comme toxiques et ne doivent pas être consommées.

Planter et cultiver

La plantation et la culture du laurier noble (Laurus nobilis) sont relativement faciles, que ce soit en pleine terre dans le jardin ou en pot sur un balcon ou une terrasse. Voici comment planter et cultiver le laurier noble avec succès :

1. Choix de l’emplacement :

Le laurier noble prospère dans un endroit ensoleillé ou partiellement ombragé. Assurez-vous qu’il reçoit au moins quelques heures de soleil direct chaque jour.
Si vous le cultivez en pot, placez le pot dans un endroit où il sera protégé du gel en hiver si vous vivez dans une région aux hivers froids.

2. Préparation du sol :

Le laurier noble préfère un sol bien drainé et fertile. Améliorez le sol en ajoutant du compost ou du terreau de qualité.
Assurez vous que le pH du sol se situe entre 6,0 et 7,5, car le laurier noble préfère un sol légèrement acide à neutre.

3. Plantation :

Si vous plantez en pleine terre, creusez un trou deux fois plus large que la motte de la plante et de la même profondeur.
Si vous cultivez en pot, choisissez un pot suffisamment grand avec un bon drainage.
Placez la plante dans le trou ou le pot et comblez avec du sol, en tassant légèrement.
Arrosez abondamment après la plantation pour éliminer les poches d’air autour des racines.

4. Arrosage :

Arrosez régulièrement pour garder le sol légèrement humide. Ne laissez pas le sol devenir détrempé.
En été, le laurier noble peut nécessiter un arrosage plus fréquent. En hiver, réduisez l’arrosage.

5. Fertilisation :

Fertilisez le laurier noble au printemps avec un engrais équilibré pour plantes à feuilles vertes. Suivez les instructions sur l’emballage.

6. Taille :

Taillez le laurier noble au besoin pour le façonner et éliminer les branches mortes ou malades. La taille légère peut être effectuée au printemps.

7. Protection contre le gel (le cas échéant) :

Dans les régions où les températures hivernales sont froides, protégez le laurier noble en l’emballant avec un voile d’hivernage ou en le déplaçant à l’intérieur.

8. Maladies et ravageurs :

Surveillez les signes de maladies ou de ravageurs, tels que les pucerons, les cochenilles ou la pourriture des racines, et traitez-les rapidement si nécessaire.

9. Récolte :

Vous pouvez récolter les feuilles de laurier noble à tout moment de l’année pour la cuisine, mais elles sont généralement plus parfumées lorsqu’elles sont fraîches.

Tableau récapitulatif

Voici un tableau récapitulatif des informations essentielles pour planter et cultiver le laurier noble (Laurus nobilis) :

ÉtapeDescription
EmplacementPlein soleil à partiellement ombragé, avec quelques heures de soleil direct par jour.
Préparation du solSol bien drainé, fertile, légèrement acide à neutre. Ajouter du compost ou du terreau si nécessaire.
PlantationCreusez un trou deux fois plus large que la motte de la plante. En pot, choisissez un contenant avec un bon drainage.
ArrosageArrosez régulièrement pour maintenir un sol légèrement humide, évitez le détrempage.
FertilisationEngrais équilibré au printemps, suivez les instructions sur l’emballage.
TailleTaillez au besoin pour façonner et éliminer les branches mortes ou malades, généralement au printemps.
Protection contre le gel (le cas échéant)Protégez en hiver avec un voile d’hivernage ou en déplaçant à l’intérieur dans les régions froides.
Maladies et ravageursSurveillez les signes de maladies ou de ravageurs et traitez-les rapidement si nécessaire.
RécolteLes feuilles peuvent être récoltées toute l’année pour la cuisine. Elles sont plus parfumées lorsqu’elles sont fraîches

Questions fréquentes

Est-ce que toutes les parties du laurier noble sont comestibles ?

Les feuilles du laurier noble sont comestibles et utilisées en cuisine pour aromatiser les plats. Cependant, les baies du laurier noble sont généralement considérées comme toxiques et ne sont pas consommées.

Quels plats peuvent être aromatisés avec des feuilles de laurier noble ?

Les feuilles de laurier noble sont couramment utilisées pour aromatiser les soupes, les ragoûts, les sauces, les marinades, les plats de viande, les plats de poisson et divers autres plats culinaires.

Comment récolte-t-on les feuilles de laurier noble ?

Les feuilles de laurier noble peuvent être récoltées à tout moment de l’année, mais elles sont généralement plus parfumées lorsqu’elles sont fraîches. Il suffit de cueillir les feuilles au fur et à mesure de leur besoin.

Le laurier noble est-il une plante envahissante ?

Le laurier noble n’est généralement pas considéré comme une plante envahissante, mais il peut devenir envahissant dans certaines régions où il est cultivé si les conditions lui sont très favorables.

Comment puis-je cultiver le laurier noble en pot ?

Pour cultiver le laurier noble en pot, choisissez un contenant avec un bon drainage, utilisez un mélange de terreau de qualité et assurez-vous que le pot est suffisamment grand pour permettre à la plante de se développer. Placez le pot dans un endroit ensoleillé et arrosez régulièrement.

Le laurier noble est-il résistant au gel ?

Le laurier noble est généralement résistant au gel léger, mais il peut être endommagé par des températures de gel sévères. Dans les régions où les hivers sont froids, il est conseillé de le protéger contre le gel.

Puis-je utiliser des feuilles de laurier noble séchées en cuisine ?

Oui, vous pouvez utiliser des feuilles de laurier noble séchées en cuisine, bien qu’elles aient un goût légèrement différent de celui des feuilles fraîches. Utilisez-les avec parcimonie, car elles sont plus concentrées en saveur que les feuilles fraîches.

Quelles sont les maladies ou les ravageurs courants qui affectent le laurier noble ?

Le laurier noble est généralement résistant aux maladies et aux ravageurs, mais il peut être affecté par des problèmes tels que les pucerons, les cochenilles, les araignées rouges et la pourriture des racines. Une surveillance régulière permet de prévenir et de traiter ces problèmes.

Le laurier noble peut-il être cultivé en intérieur ?

Oui, le laurier noble peut être cultivé en intérieur dans un endroit lumineux. Veillez à le protéger du gel si vous le sortez à l’extérieur pendant les mois d’hiver.

Hauteur

20 cm, 30 cm