Livraison gratuite à partir de 900 MAD

    • Votre panier est vide.

Boutique

Geranium zonal

A partir de 18MAD / TTC

Clair
UGS : FL0015 Catégorie :
Espèce – NomFamilleOrigineFloraisonCouleur fleursExposition
Géranium zonalGéraniacéesAfrique du sudEtéBlanche-Rouge-Rose-Saumon-BicoloreSoleil

Botanique du géranium zonal

Le géranium zonal est une plante vivace dans les climats plus chauds, mais il est généralement cultivé comme une annuelle dans les régions aux hivers plus froids. Il tire son nom de la zone sombre ou « zone » généralement présente sur les feuilles, près de leur centre. Ses feuilles sont souvent rondes ou en forme de cœur et peuvent varier en couleur, du vert au vert foncé, en passant par le rougeâtre ou le pourpre. Ces feuilles dégagent parfois un agréable parfum lorsqu’on les froisse.

Les fleurs du géranium zonal sont regroupées en inflorescences en forme de parapluie et sont disponibles dans une grande variété de couleurs, notamment le rouge, le rose, le blanc, le saumon, le violet et l’orange. Ces fleurs peuvent être simples ou doubles et sont souvent très attrayantes.

Feuilles :
Les feuilles du géranium zonal sont arrondies à lobées et disposées de manière opposée le long des tiges. Elles présentent souvent des zones contrastées de couleur près du centre, d’où le nom « zonal ». Ces zones peuvent varier en teinte, allant du vert au rougeâtre ou au pourpre. Les feuilles dégagent parfois un parfum agréable lorsque l’on les froisse.

Fleurs :
Les fleurs du géranium zonal sont regroupées en inflorescences en forme de parapluie. Elles sont disponibles dans une large gamme de couleurs vives, notamment le rouge, le rose, le blanc, le saumon, le violet et l’orange. Les fleurs peuvent être simples ou doubles, ce qui les rend très attrayantes.

Croissance :
Le géranium zonal est généralement cultivé comme une plante annuelle dans les régions aux hivers froids, bien qu’il puisse être vivace dans les climats plus chauds. Il a une croissance buissonnante et atteint généralement une hauteur de 30 à 60 cm, avec une largeur similaire.

Tiges :
Les tiges du géranium zonal sont légèrement succulentes, charnues et dressées. Elles portent les feuilles et les inflorescences de fleurs.

Racines :
Le système racinaire du géranium zonal est généralement peu profond.

Conditions de culture :
Le géranium zonal prospère en plein soleil ou en situation légèrement ombragée, dans un sol bien drainé et fertile. Il est résistant à la sécheresse mais apprécie un arrosage régulier. Il est largement cultivé en extérieur dans les jardins et les plates-bandes.

Utilisations :
Les géraniums zonaux sont couramment utilisés dans l’aménagement paysager, les jardinières, les plates-bandes, les bordures et les pots de fleurs. Ils sont appréciés pour leur longue période de floraison et leur capacité à ajouter de la couleur à l’environnement.

Entretien :
Les géraniums zonaux peuvent être taillés régulièrement pour encourager la ramification et la compacité de la plante. Il est également recommandé de retirer les fleurs fanées pour prolonger la période de floraison.

Planter et cultiver

La plantation et la culture du géranium zonal (Pelargonium x hortorum) sont relativement simples et gratifiantes. Voici les étapes à suivre pour planter et cultiver des géraniums zonaux avec succès :

1. Choix de l’emplacement :

Les géraniums zonaux préfèrent un emplacement en plein soleil, mais ils peuvent également tolérer une légère ombre. Assurez-vous qu’ils reçoivent au moins 6 heures de soleil par jour pour une floraison optimale.

2. Préparation du sol :

Le sol doit être bien drainé et fertile. Avant de planter, améliorez le sol en ajoutant du compost ou du terreau de qualité pour augmenter la fertilité et la rétention d’eau.

3. Plantation :

La période de plantation idéale est au printemps, après les dernières gelées. Plantez les géraniums zonaux en espaçant les plants d’environ 30 à 45 cm pour permettre une bonne circulation de l’air.

Creusez un trou légèrement plus grand que la taille de la motte de la plante, placez le géranium zonal dans le trou, comblez-le de terre et tassez légèrement autour de la base.

4. Arrosage :

Arrosez bien après la plantation pour éliminer les bulles d’air autour des racines. Par la suite, maintenez le sol uniformément humide, mais évitez de le rendre détrempé, car les géraniums zonaux n’aiment pas les sols gorgés d’eau.

5. Fertilisation :

Fertilisez vos géraniums zonaux avec un engrais équilibré au début de la saison de croissance (au printemps). Vous pouvez également appliquer un engrais à libération lente tout au long de la saison pour soutenir leur croissance et leur floraison.

6. Taille :

Pincez régulièrement les extrémités des tiges pour encourager la ramification et la compacité de la plante. Éliminez également les fleurs fanées (déadérisation) pour stimuler de nouvelles floraisons.

7. Protection hivernale :

Dans les régions aux hivers froids, les géraniums zonaux sont généralement cultivés comme des annuelles. Vous pouvez les remplacer chaque année ou prendre des boutures de tiges avant les gelées pour les cultiver l’année suivante.

8. Maladies et ravageurs :

Surveillez les pucerons, les aleurodes et les limaces, qui peuvent parfois affecter les géraniums zonaux. Traitez les problèmes dès leur apparition.

9. Utilisations :

Les géraniums zonaux sont polyvalents et peuvent être utilisés dans les jardins, les plates-bandes, les bordures, les conteneurs, les jardinières suspendues et même comme plantes d’intérieur.

En suivant ces étapes et en fournissant les soins appropriés, vous pouvez profiter de la belle floraison des géraniums zonaux tout au long de la saison de croissance. Ils sont appréciés pour leurs couleurs vibrantes, leur entretien relativement facile et leur capacité à ajouter de la couleur à votre jardin ou à votre espace extérieur.

Tableau récapitulatif

Voici un tableau récapitulatif des informations essentielles sur la plantation et la culture du géranium zonal (Pelargonium x hortorum) :

ÉtapeDescription
EmplacementPlein soleil à légèrement ombragé, avec au moins 6 heures de soleil par jour.
SolBien drainé, fertile, pH neutre à légèrement acide (6,0-7,0).
PlantationAu printemps, après les dernières gelées. Espacement de 30-45 cm entre les plants.
ArrosageMaintenir le sol uniformément humide sans engorgement.
FertilisationEngrais équilibré au printemps. Engrais à libération lente tout au long de la saison.
TaillePincer régulièrement les extrémités des tiges pour encourager la ramification.
Protection hivernaleEn région froide, cultivez-les comme des annuelles ou prenez des boutures pour l’année suivante.
Maladies et ravageursSurveiller les pucerons, les aleurodes et les limaces. Traiter les problèmes rapidement.
UtilisationsJardins, plates-bandes, bordures, conteneurs, jardinières suspendues, plantes d’intérieur.

Questions fréquentes

Quelle est la différence entre un géranium zonal et un géranium lierre ?

Les géraniums zonaux ont des feuilles rondes ou en forme de cœur avec des zones colorées près du centre des feuilles, tandis que les géraniums lierre ont des feuilles lobées en forme de lierre. De plus, les géraniums lierre ont un port de croissance retombant.

Comment puis-je prolonger la floraison de mon géranium zonal ?

Pour prolonger la floraison, éliminez régulièrement les fleurs fanées (déadérisation) et pincez les extrémités des tiges pour encourager de nouvelles pousses.

Les géraniums zonaux peuvent-ils être cultivés en intérieur ?

Oui, les géraniums zonaux peuvent être cultivés en intérieur dans des pots ou des jardinières, à condition de leur fournir un bon éclairage direct du soleil et des soins appropriés.

Quand dois-je tailler mon géranium zonal ?

Vous pouvez tailler votre géranium zonal régulièrement pour favoriser la ramification et la compacité. Taillez également pour enlever les parties endommagées ou fanées.

Comment puis-je prendre des boutures de géranium zonal ?

Pour prendre des boutures, coupez une tige saine de la plante mère, retirez les feuilles du bas, et plantez la bouture dans un terreau humide pour enraciner.

Quelles sont les principales maladies et ravageurs qui affectent les géraniums zonaux ?

Les géraniums zonaux peuvent être affectés par des problèmes tels que les pucerons, les aleurodes, les limaces et certaines maladies fongiques comme la pourriture des racines. Surveillez vos plantes régulièrement pour détecter les problèmes et traitez-les rapidement.

Les géraniums zonaux attirent-ils les pollinisateurs ?

Oui, les fleurs du géranium zonal attirent généralement les abeilles, les papillons et d’autres pollinisateurs en raison de leur nectar et de leur pollen.

Faut-il apporter un soutien aux géraniums zonaux en croissance verticale ?

Les géraniums zonaux ont tendance à pousser de manière dressée, il est donc généralement inutile de leur fournir un support. Cependant, pour les variétés qui ont des tiges plus longues, un soutien peut être utile.

Puis-je utiliser des géraniums zonaux comme plantes de balcon ou de terrasse ?

Oui, les géraniums zonaux sont très appropriés pour les jardinières, les balconnières et les pots en raison de leur habitude de croissance compacte.

Les géraniums zonaux peuvent-ils être conservés pendant l’hiver ?

En région froide, il est généralement préférable de cultiver les géraniums zonaux comme des annuelles ou de les rentrer à l’intérieur avant les gelées pour les conserver pendant l’hiver.

Hauteur

10 cm, 20 cm, 30 cm

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Geranium zonal”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *